Page d'accueil | Plan du site | Conditions d'utililisation   

Marée de Paradis

Le groupe Le répertoire Discographie MP3 Paroles Tablatures La technique Contact liens

Chants de marins de Normandie

Capitaine Jean Recher :

« Une 'marée de paradis' ! Vous savez ce que c'est ? Imaginez un baromètre qui baisse, un ciel qui se charge de nuages gris dans le sud et le capitaine qui enfonce sa casquette un peu plus sur son front pour cacher le souci qui s'inscrit dans ses yeux.

Puis le vent se lève. Au début on l'entend, plus qu'on ne le sent. Des rafales blanchissent la surface de l'eau, produisant des embruns. Puis la mer se gonfle, secouant le chalutier, chahutant les marins qui, sur le pont, vident, décollent, tranchent et lavent la morue. Il va falloir vider le chalut, le serrer, arrimer et saisir le marériel pour affronter le coup de vent. Le poisson travaillé, le pont dégager pouvant encaisser les paquets de mer, les hommes harassés par de longues heures de travail iront se coucher et dormiront, dormiront nullement incommodés par les mouvements désordonnés du chalutier à la cape.

A l'accalmie, si la pêche est bonne, ils reprendront leur journée de boulot interminable, poussant à tue-tête pour couvrir les bruits extérieurs les chansons éternelles des marins qui rythment le mouvement de la main qui tient le couteau.

Connues jadis, elles cadençaient les gestes du vireur au guindeau ou du hisseur de voile.
Hale dessus, matelot ! ».

Plage des Tilleuls (Normandie)